Brûlure chez un caméléon panthère Furcifer pardalis

Furcifer pardalis, le lézard aux couleurs de rêve.

Quel magnifique animal que le caméléon panthère (Furcifer pardalis) originaire de Madagascar.

Au vu des couleurs notamment, c’est un superbe mâle qui nous arrive en consultation.

20151026_161227

Le caméléon malgache Furcifer pardalis

Des écailles très abimées et une nécrose de la ligne dorsale.

La perte d’écailles sur la ligne dorsale, accompagnée d’une modification des couleurs et de la texture de la peau laisse présager une nécrose sur quelques millimètres de profondeur.

20151026_161233 - copie

Sur la crête dorsale, au centre, les écailles brûlées.

Nous oriente vers une brûlure liée à la lampe du terrarium.

En questionnant le propriétaire de l’animal, nous apprenons qu’une lampe chauffante située en haut du terrarium est placée à proximité du perchoir le plus haut, et que le contact physique entre le caméléon et la lampe est possible.

Rappelons que les lampes (comme les tapis chauffants) constituent une source de brulure importante chez les reptiles. Le problème vient souvent d’un contact direct et du déclenchement d’un cycle de chauffe par le thermostat ou par la minuterie, le caméléon s’étant approché de la lampe encore froide. Ces brulures parfois graves peuvent être évitées si l’on prend quelques précautions: placer les lampes au dessus du couvercle du terrarium, enterrer les tapis chauffants par exemple.

Ici, fort heureusement, peu de dégâts et l’animal va s’en sortir avec des pommades et des injections… Ouf !

20151026_161240

 

Mots-clefs : , , , ,