Masse kystique sur la patte d’une perruche ondulée.

Une masse kystique énorme.

Les propriétaires de cette belle perruche ondulée sont confrontés à une très mauvaise nouvelle. La perruche a développé une masse kystique sur le tibiotarse droit.

20151028_133245

 

La masse, d’abord discrète, a rapidement augmenté jusqu’à atteindre la taille d’une noisette, ce qui est énorme comparativement à la taille de l’animal et à son poids, de quelques dizaines de grammes seulement.

 

La chirurgie locale ne suffit pas.

Nous avons dans un premier temps tenté de vider chirugicalement le kyste de son contenu en épargnant les structures sous-jacentes, car il est impossible de creuser trop profond, au risque d’abimer les tendons et vaisseaux sanguins nécessaires à la survie du membre. 

Mais c’est un échec et la masse se reconstitue à l’identique en 3 à 4 semaines, puis continue d’augmenter. L’oiseau est très gêné, attaque le kyste avec son bec et le fait saigner. 

Une seule solution: amputer la patte.

Nous avons examiné l’oiseau en détails et nous ne pouvons que constater qu’il sera impossible d’enlever la masse d’aspect quasi-tumoral. Une seule solution reste envisageable: amputer le membre entier.

Les propriétaires sous le choc ont du mal à croire que l’oiseau pourra vivre avec une seule patte, mais il suffit d’observer les pigeons en ville pour comprendre qu’ils sont tout à fait capables de compenser.

Finalement ils se décident à tenter cette option. L’opération délicate sous loupes binoculaires se passe à merveille.

 

ope perruche

Opération délicate, mais réussie,

une patte en moins sur un oiseau de 50 grammes…

Et notre jolie perruche vit maintenant sur une patte, comme le flamant rose au bord de son lac… 

20151106_183816

La voici en post-opératoire après une semaine 🙂 

 

 

Mots-clefs : , , , ,